Skip to Content

Notre vision

Coopérative forestière du Nord-Ouest ltée.

Un partenariat en aménagement multiressources durable

Notre VISION : « Une forêt vivante, prospère et durable »

 

C’est quoi la Coopérative forestière du Nord-Ouest ltée ou la CoFNO ?

La CoFNO est un partenariat en aménagement multiressource durable composé de propriétaires de boisés privés, de l’industrie forestière et du secteur publique qui comprend les citoyens, les associations communautaires, les municipalités et les gouvernements provincial et fédéral.

Elle vise à offrir des services d’aménagement multiressource durable aux propriétaires de boisés privés par l’entremise de programmes d’aide financière à la sylviculture et de services techniques.  Avec une participation monétaire minimale, chaque membre producteur aura accès aux services.

Par multiressources nous entendons toutes les valeurs potentielles qu’un boisé privé pourrait offrir : les biens et services écologiques (bonne qualité d’eau et d’air, l’habitat faunique, la séquestration et l’emmagasinage de carbone, l’esthétique des paysages, les loisirs et la biodiversité), le bois rond, les produits forestiers non ligneux (exemples de PFNL : gomme de sapin, bleuets sauvages, fougère, etc.), et plusieurs autres.

Le secteur des boisés privés occupe une vocation et une importance cruciale pour le développement socio-enviro-économique de notre communauté.  La CoFNO vise à mettre en valeur et développer ce secteur qui est à proximité de nos villes et villages.  De plus, les ressources sont tout près de certaines usines de transformation ce qui rend les produits plus intéressants et accessibles aux marchés.

Pourquoi la création de la CoFNO ?

La CoFNO a été créée pour permettre aux propriétaires de boisés privés de se prendre en main et d’augmenter les activités économiques afin d’offrir des bénéfices à chacun de ses partenaires qui sera un investisseur dans l’initiative.  Les bénéfices pour :

les propriétaires de boisés :  Chaque propriétaire appartient un boisé pour en retirer des bénéfices ou d’autres valeurs :  environnementales, en biens et services écologiques (eau, air, l’habitat faunique, etc.), économiques, récréatives, pour protéger et préserver le patrimoine forestier, de transferts intergénérationnels, etc.

l’industrie forestière :  L’industrie veut profiter d’une augmentation du volume et de la qualité du bois rond aménagé durablement qui sera livré à ses usines de transformation.

le secteur publique :  Que ce soit les citoyens, les municipalités, les gouvernements provincial ou fédéral, chacun possède des exigences et des responsabilités au niveau des biens et services rendus par les boisés privés.  Le secteur publique doit renforcir sa participation et sa base économique par l’augmentation des investissements dans le secteur des boisés privés.  La gestion durable des boisés privés arrive avec pas seulement un coût supplémentaire mais également avec un retour sur investissement.  Ce retour d’investissement est généré par l’augmentation de l’activité économique créée par l’augmentation des emplois et par l’augmentation du volume, la qualité et la diversification des produits forestiers provenant des boisés.  Les communautés s’attendent à de l’eau propre, de l’air pur, la séquestration de carbone, la protection des espèces sauvages, etc.  Se sont tous des biens et services collectifs consommés ou utilisés par nos communautés et produits par la saine gestion des boisés privés.  Les propriétaires s’attendent simplement à recevoir de la compensation sous une forme ou une autre pour avoir aménagé leurs boisés de façon durable.

 

Les Règlements administratifs sont présentés dans le document ci-dessous.

Règlements



.